clock menu more-arrow no yes

Filed under:

MLS Super Draft 2015: Les choix de l'Impact de Montréal

New, 1 comment

L'embarras du choix?

Austin Aztez

Au SuperDraft 2015, l'Impact choisira au 3e rang de la première ronde. Un troisième choix, c'est bien. Mais au SuperDraft, c'est facile de se tromper et de sélectionner un joueur qui ne deviendra jamais un régulier en MLS. Voici donc quelques options que l'Impact pourrait avoir pour un 3e choix.

Avant de proposer quelques joueurs intéressants, il faut savoir que le choix de l'Impact peut également devenir une bonne monnaie d'échange plus qu'on s'approche du repêchage. Certaines équipes veulent un joueur à tout prix et pourront donner gros avant le jour décisif.

Quels sont les besoins de l'Impact?

Les faiblesses de l'Impact se trouvent principalement aux postes d'arrière gauche, de défenseur central et en attaque. Au poste de défenseur central, l'équipe cherchera probablement à se renforcer avec de l'expérience plutôt que de se tourner vers un jeune universitaire. Si je devais sélectionner un joueur, j'éviterais donc de le faire à cette position pour le SuperDraft de cette année. De plus, les jeunes Wandrille Lefèvre et Karl W. Ouimette ont prouvé qu'ils méritaient d'être considérés comme des solutions à ce poste, du moins, devant les recrues disponibles au repêchage de cette année.

Reste donc les postes d'arrière gauche et attaquant. Et là, il y a quelques choix intéressants.

Joueurs disponibles

Cyle Larin

Le premier joueur sur ma liste ne sera probablement pas disponible une fois que l'Impact aura à choisir. Mais si disponible, l'Impact ne peut pas passer sur l'attaquant canadien. Un grand gars physiquement imposant devant le filet. Enfin des buts sur les coups de pied de coin? Si les rumeurs s'avèrent vraies et qu'un attaquant d'expérience s'amènera avec les Bleus pour la saison 2015, Larin pourrait poursuivre son développement en étant l'attaquant No. 1 du Montréal FC.

Ma prédiction? Toronto, qui a quatre choix de première ronde, fera une transaction pour s'assurer les services du Canadien devant l'Impact.

Khiry Shelton

Un choix un peu plus réaliste au troisième rang. Aussi bon passeur que buteur (même meilleur selon ses stats), Shelton pourrait être une bonne solution lorsque l'Impact voudra faire entrer un deuxième attaquant dans un match. Il devrait être le deuxième attaquant à sortir du repêchage après Larin. S'il est libre et que l'Impact a des difficultés dans son recrutement en avant, c'est certainement une bonne option.

Otis Earle

Attaquant converti en arrière gauche? Pourquoi pas. Le jeune Earle serait une bonne option du côté gauche de la défense, un poste où l'Impact cherche une solution depuis ses débuts en MLS. Il devrait se battre avec Krol, Toia et Tissot (s'il joue toujours au poste d'arrière gauche) pour le poste. Pas la plus grande opposition.

Andy Thoma

Un autre arrière gauche offensif. La différence est probablement au niveau de la vitesse où Thoma l'emporte sur Earle. Reste à voir ce qu'il peut offrir sur le plan défensif.

Skylar Thomas

Malgré ce que j'ai dit plus tôt, une autre option au poste de défenseur central pourrait être une solution si l'Impact ne tient pas sa promesse d'en recruter un à haut profil de 28-29 ans. Si Frank Klopas fait jouer Hassoun Camara à droite, il reste Soriola (dont on ne sait pas grand chose), Lopez (qu'on a peu vu), Soumare (toujours pas signé selon les dernières nouvelles), Lefèvre et Ouimette. C'est mince en cas de blessure. Thomas vient d'une division universitaire forte où son club n'a accordé que 12 buts durant toute la saison. Un troisième choix de première ronde semble être cher payé dans son cas. Il pourrait même sortir en deuxième ronde. Malheureusement, l'Impact n'a qu'un seul choix au total lors des deux rondes.

Autres possibilités

Tim Parker (défenseur central)

Saad Abdul-Salaam (arrière droit)

Leo Stolz (milieu de terrain)

Andy Craven (attaquant)