clock menu more-arrow no yes

Filed under:

L'Impact de Montréal s'incline 3-2 contre le FC Dallas

New, 3 comments

Malgré un but de Sanna Nyassi et Andrew Wenger, l'Impact de Montréal s'incline sur un 3 à 2 contre le FC Dallas.

Kevin Jairaj-USA TODAY Sports

Après plus de 100 jours d'absence, l'Impact est à nouveau dans le paysage sportif ainsi que dans nos téléviseurs à l'antenne de Tva Sport.  Je me suis dit, en m'installant devant mon téléviseur, que cette année 2014 sera différente et remplie de rebondissements.

J'avais en partie raison. Les premières 15 minutes furent parfaites pour les fans de l'Impact: Des occasions de marquer, une équipe qui joue haut sur le terrain et qui fait circuler le ballon agressivement vers l'avant, à l'aide de l'excellent Justin Mapp et Hernan Bernardello.

Puis ce match tourna complètement de côté. En raison de quoi vous pensez? Et oui, des défenseurs latéraux de l'Impact. Je sais que le soccer est un sport d'équipe, mais ne me faites pas pleurer en me disant que le premier but est la faute d' Hassoun Camara ou Matteo Ferrari.

Eric Miller a eu l'air d'un joueur U 13 devant Fabian Castillo et ne s'est pas replié alors que celui-ci a continué vers l'avant et le FC Dallas a profité d'un rebond favorable pour enfiler l'aiguille. Eric Miller laissa son corridor et "son" joueur libre ainsi, Camara n'a pas pu intervenir à temps.

Bref, dure journée au boulot, en première mi-temps, pour le dernier choix au Super Draft. À plus de 10 occasions en première demi, ses erreurs ont obligés Hassoun Camara et Matteo Ferrari d'aider à colmater les brèches.

Heureusement le défenseur latéral à beaucoup mieux joué du côté gauche qu'à droite, surtout offensivement, suite à la sortie de Jeb Brovsky.

Celui-ci a vraiment connu une mauvaise rencontre. Frank Klopas a dit vouloir habiller des défenseurs pouvant jouer 90 minutes, mais Brovsky a vraiment paru mal en point physiquement en se faisant déborder à plusieurs occasions notamment lors de la faute qui provoqua le 2 ème but sur un tir de pénalité.

Mention honorable au joueur du FC Dallas , Mauro Diaz,qui mérite l'oscar du meilleur acteur pour cette soirée. Finalement, pour terminer le négatif de cette rencontre, Troy le "comptable" Perkins a vraiment été dépassé à de nombreuses occasions sur coups de pied arrêté. Il était à plat à chaque fois mais sur le 3 ème but, ses réflexes n'ont pas pu le sauver.

Il aura besoin d'être plus alerte durant les prochaines rencontres, car au cours des dernières années, l'Impact est une équipe qui a encaissée beaucoup trop de but dans ces situations.

Pour le coté positif , on voit qu'avec un peu plus de réalisme sur les 9 tirs qui on touchés la cible, l'Impact aurait pu prendre un point si ce n'est pas trois au FC Dallas.

Felipe Martins et Justin Mapp ont joués à la hauteur des attentes des amateurs. Chacun ayant amassé une passe décisive, ils ont été très bons pour provoquer des occasions de marquer. Felipe a même cogné à la porte du gardien de Dallas, mais en vain.

Quant à notre Andrew Wenger national, il a récolté un beau but grâce à ses qualités athlétiques en déjouant le gardien d'une belle tête croisée. L'autre marqueur de la rencontre, Sanna Nyassi, ne m'a toujours pas convaincu comme partant.

Il est un joueur que je veux dans mon équipe, mais il se dépense un peu trop. Il aurait pu beaucoup mieux exploiter son couloir où le jeune de 18 ans Kellyn Acosta a eu un peu de difficulté à maîtriser le Gambien.

Outre cela, Hernan Bernardello a été fidèle à lui-même en distribuant de bons ballons tout en étant solide défensivement. Marquer deux buts sans Marco Di Vaio et Patrice Bernier c'est pas mal. La bonne nouvelle c'est qu'il reste 33 matchs pour s'ajuster.

Bref, en ce premier match de la saison je décerne mon #SaputoDor aux joueurs que l'on attendait, tel Felipe, Hernan Bernardello et Justin Mapp ainsi qu'une mention à Andrew Wenger.

Pour ce qui est des #TropDePoutine, les deux latéraux en première mi-temps ont été terribles et je dirais le réveil trop tard de cette attaque qui peut provoquer certaines choses.

Alignements

MTL - G-Troy Perkins; D-Jeb Brovsky (Calum Mallace 77'), Hassoun Camara, Matteo Ferrari, Eric Miller; M-Hernan Bernardello, Justin Mapp, Felipe, Collen Warner, Sanna Nyassi (Santiago Gonzalez 69'); A-Andrew Wenger

Substituts non utilisés: G-Evan Bush; D-Wandrille Lefèvre, Karl W. Ouimette; M-Blake Smith, Patrice Bernier