clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Klopas. Really? : Frank Klopas nommé entraîneur-chef de l'Impact

J’ai bel et bien choisi de donner à ce billet un titre en anglais. Pas particulièrement parce que la langue de Shakespeare me plaît, mais plus parce qu’elle sera très probablement - à moins d’un miracle - l’unique langue de communications de Franck Klopas

David Banks

En 1965, Hervé Vilard chantait "Capri, c'est fini".

Fin 2013, nous chanterons désormais "Schälli, c'est fini"!

L'ère Schällibaum n'aura finalement duré qu'un an. Elle n'aura pas été beaucoup plus longue que celle de Jesse Marsch, mais un peu plus glorieuse. Le club qui souhaitait s'inscrire sur la durée et dans la stabilité, échoue donc à nouveau.

Joey Saputo et son état-major aurait pu choisir à l'interne. Non pas Mauro Biello, mais Philippe Eullaffroy, qui aurait été un coach compétent. Cela aurait représenté une marque de confiance envers celui qui construit l'Académie depuis quelques années. Il connaît les jeunes du club sur le bout des doigts et aurait su comment les intégrer dans cette équipe, offrant donc une visibilité à notre formation.

Mais non. Joey a choisi un coach américano-grec - ou greco-américain, c'est comme vous préférez!

Oui, il connait la MLS. Oui, il a une expérience. Mais est-ce suffisant? Je pars du principe de toujours donner une chance au coureur.

Je laisserais donc le temps à Coach Klopas de faire sa marque et de prouver qu'il est digne de la confiance que la direction lui accorde.

Pourtant, je reste dubitatif.

Rarement, un entraîneur américain ne m'a ébloui par ses tactiques. Efficace sûrement, beau à voir...pas tellement! Pour preuve, la fédération américaine de soccer a choisi de confier les rênes de la sélection US à un allemand: Jürgen Klinsmann.

Donc oui, la peur m'habite (pas de jeu de mots potaches, je vous prie).


J'ai aussi beaucoup de questions:

  • Quel style de jeu va t-il donner à son équipe?
  • Comment réagira la star Marco Di Vaio?
  • Sera t-il capable de faire venir de bons joueurs européens?

Mais surtout, sera t-il la marionnette de ses patrons ou laisseront-ils enfin à leur coach toute la latitude dont il a besoin?

En attendant ces réponses, souhaitons à notre nouvel entraîneur , Frank Klopas, la meilleure des arrivées, accordons lui notre soutien et espérons de grandes victoires!

Après tout, notre devise est: "Tous pour gagner".