clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Impact de Montreal: MAYDAY, MAYDAY, je répète MAYDAY

Anne-Marie Sorvin-USA TODAY Sports

Appel de détresse, le bateau Impact de Montréal propriété de Joey Saputo est à la dérive. La coq est fendu, on prends l'eau, les moteurs ne fonctionne plus, on va sombrer. Sérieusement, l'effet #Drogba n'aura pas pas été celle qu'on attendais !

L'entraîneur semble avoir perdu le contrôle de son vestiaire. L'équipe est sans énergie, sans idée, sans motivation, sans effort, sans créativité. Les Ultras sont au point de régler leurs problème sur la place publique. Je cite : toujours fidèle depuis 2002 mais épuisés.

Le #FireKlopas reviens à la charge depuis la défaite de 1-0 de samedi dernier. La performance en match de retour de la Coupe des Voyageurs, le 11 choisi par l'entraîneur n'a pas fais l'unanimité et avec raison. Et personnellement, je souhaite son congédiement de tout cœur, un entraîneur qui semble pas trop de mauvaise humeur après une défaite de 1-0, à domicile, devant salle comble...

C'est tout simplement inacceptable.


Des joueurs/femmes de joueurs/groupe de supporter sont pris à sortir sur la place publique pour régler leurs problèmes avec la direction. Les joueurs font des déclarations incendière en conférence de presse. Que ce soit Laurent Ciman et son : On a pas de philosophie. Ou Evan Bush qui dit : It was our worst performance so far. Puis l'entraîneur qui dit qu'il n'est pas d'accord...


On va se le dire, je ne comprends que Klopas ait survécue aussi longtemps. Il a peut être été chanceux avec sa qualification pour la phase éliminatoire de la Ligue des Champions, puis la performance dans celle-ci...


L'effet de l'arrivé de Didier Drogba et Johan Venegas n'aura pas eu l'effet voulu. Joey Saputo va regretter un peu de retarder sa vente de billet de saison... Les performances vont en décourager quelques-uns, qui voyait de l'espoir avec les arrivée et les performance. D'ailleurs poursuivant le malheur des attaquants IMFC cette année, Drogba est blessé à un orteil et on ne sait pas combien de temps il manquera seulement qui ne participera pas au match de ce soir à Toronto.


Autre appel de détresse pour le match du 5 septembre : Laurent Ciman, Ambroise Oyongo, Johan Venegas et Eric Miller seront en équipe nationale. C'est donc en calculant rapidement que je me ramasse avec cela comme 11 partant le 5 septembre :
Evan Bush, Tissot, Lefèvre, Cabrera, Toia, Donadel, Mallace, NRC (Bernier dans mes rêve fantasmagorique) Mapp, Romero, Dominic Oduro (Jackson Hamel se mériterais un départ mais notre hurluberlu d'entraîneur risque de voir le même 11 qu'a Vancouver pour quelques match).


La question se pose cependant quand on regarde le trou laisser par les départs en internationale : Quand est-ce que la MLS va mettre des pauses dans leurs calendrier pour les fenêtres de match internationaux ?


Sur ce, merci de m'avoir lu a dans une prochaine chronique ! Bon match ce soir, 16:00 au BMO Field de Toronto, en espérant une première victoire au domicile des torontois. Oh et sans oublier se souhaiter la réalisation du #FireKlopas !

Mon nom est Nicolas Coallier-Fournier et je vous laisse sur ces paroles à réciter : Allez allez, Allez Montréal !