FanPost

Jesse Marsch a le dos large (mais pas tant que ça)

Chacun a droit à son opinion et l’article de Frederick Loporcaro a le mérite de susciter le débat. Cela dit, j’ai des réserves sur plusieurs points soulevés.

- Le club a mal géré la transition vers la MLS sur le plan sportif. C’est un fait reconnu et entendu, la dernière saison en NASL avait pour but (entre autres) de tester des joueurs qui pourraient faire le saut vers l’élite, ce qui s’est avéré un échec puisque seuls Camara et Sebrango ont été retenus (si on exclut les jeunes). La responsabilité de cela incombe à NDS, pas vraiment à Marsch.

- L’embauche de Jesse Marsch a sans doute été une erreur, je suis d’accord là-dessus aussi. C’était certes un chic type, mais ses lacunes tactiques ont vite été relevées par les joueurs européens qui ont rejoint l’équipe. Cela dit, l’équipe l’a relevé de ses fonctions dès la fin de la saison, alors elle n’était pas aveugle non plus. Le faire avant aurait été une plus grande erreur encore.

- Le recrutement d’expansion a été so-so? C’est un exercice difficile et l’état-major avait peut-être une trop grande méconnaissance de la MLS avant de faire ses choix. Mais dans l’ensemble, on a quand même réuni une équipe qui a terminé à quelques points à peine des séries. D’accord, la sélection de Ching était un pari qui n’a pas fonctionné, mais celle de Mapp était un très bon coup. En fait, il n’y a qu’à voir la liste des joueurs qui étaient disponibles (http://www.mlssoccer.com/news/article/2011/11/21/mls-clubs-release-expansion-draft-protected-lists) pour constater que 1) il y a un sacré roulement de personnel dans la MLS et 2) la plupart des joueurs disponibles étaient médiocres.

- Si on regarde les suggestions de joueurs faites des années plus tard, on constate par ailleurs ceci :

a) On n’aurait pas pu sélectionner Adu ET Justin Mapp puisqu’ils venaient du même club. Par ailleurs, Adu avait des visées européennes à l’époque si je ne m’abuse.

b) Est-ce que Quincy Amarikwa est vraiment meilleur que Sanna Nyassi (ils étaient tous deux sur la liste de Colorado)? Il a 3 buts de 2010 à 2012 et a été essayé puis rejeté par un tas d’équipes. Aurait-on eu la patience nécessaire pour qu’il débloque ici?

c) Julian de Guzman était DP à Toronto et commandait un salaire considérable. Ils ne l’ont pas protégé parce que c’était un flop. Aurait-on voulu à notre tour en faire notre premier DP? Pas moi en tout cas.

d) Je ne connais pas suffisamment les autres joueurs pour évaluer leur valeur au moment du Draft d’expansion.

- Orlando et NY ont un plus grand pouvoir d’attrait que Montréal, c’est évident. Nesta n’aurait jamais hésité à aller en Floride si l’option avait été offerte à l’époque je crois. Sans compter que NY est propriété du Cheikh Zayed qui a une liste de contacts et des poches plus garnies que celles de Joey Saputo, on s’entend. La comparaison avec ces deux nouveaux venus ne sera jamais à notre avantage. Par contre on peut se demander si on a fait pire que Vancouver et Toronto et la réponse sera " non ".

Pour ce qui est des suggestions proposées, j’attendrai de voir ce qui est annoncé jeudi avant de juger de la direction empruntée par le club. Cela dit, on ne peut à la fois prôner la stabilité et l’expérience et demander un roulement incessant de l’effectif après une mauvaise performance. La défense centrale de l’équipe commence à peine à se stabiliser et c’est justement parce qu’on a cessé de jouer au Michel Therrien en modifiant les combinaisons sans cesse.

Je suis d’accord avec le point 3 qui demande à ce que l’équipe ait enfin une identité tactique concrète. Je n’ai cependant rien contre la contre-attaque, si on assume ce système.

Pour le point 4, il est faux de dire que l’Impact néglige les coups de pieds arrêtés. Voici d’ailleurs ce qu’en disait Joey Saputo sur son blogue le 15 mars 2013 : " Je pense que nous devons travailler sur quatre éléments principaux cette année afin d’être une meilleure équipe sur le terrain : gagner sur la route, défendre mieux lors des jeux arrêtés, ne pas concéder une avance et marquer sur nos jeux arrêtés. Mais le plus important est d’implanter une mentalité gagnante, ce qui nous a échappé à des moments cruciaux en 2012. " Le problème est connu de longue date et on ne peut pas dire qu’il soit négligé. Simplement, on est encore nuls dans cette phase de jeu, alors que des coachs comme Mauro Biello supervisent l’équipe depuis 3 ans sans y remédier.

-

On constatera donc que Jesse Marsch a sa part de blâme, mais qu’elle est à mon avis circonscrite à la saison 2012 du club. NDS portait une responsabilité plus lourde dans les insuccès de l’équipe et on l’a peut-être (c’est à espérer) recadré dans des fonctions qui lui conviennent mieux. Je crois encore qu’il est capable du mieux comme du pire et qu’un de ses principaux défauts était son manque de réactivité. J’espère encore des lendemains qui chantent pour le club (même s’il fallait qu’ils chantent du rock chrétien, en autant qu’ils chantent le nom de Romero https://www.youtube.com/watch?v=21CN815v2G0 )

In This FanPost

Players