clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Ces 10 choses qui m'écoeurent

Sur le modèle de « ces 20 pensées » de Frédéric Lord, je me permet de ventiler ces « 10 choses qui m’écoeurent ». Ce sont 10 pensées, comme celles du très grand M. Lord, mais uniquement négatives, juste du « rant », un gros catharsis bien juteux. Elles ne sont en rien rationnelles, mais permettent cette évacuation dont j’ai bien besoin après cette énième défaite en MLS. Sans plus tarder:

1. Je suis ben écoeuré de voir mon club perdre. Ou plutôt, ne pas gagner. Et même quand ils gagnent, ça sonne creux et on avait du sable dans les parties génitales.

2. Je suis ben écoeuré de voir le coach se faire crucifier pour un tout ou un rien.  Si on a perdu contre Portland, c’est pas directement de sa faute à lui: il a fait un bon XI dans les circonstances, il a switché son schéma quand ça dérapait, il a débuté ses substitutions à un moment acceptable, et mis ses joueurs offensifs pour rattraper le score.

Nacho's List

Nacho's List

3. Je commence à être ben écoeuré de voir Romero et Piatti jouer entre eux (quand ce n’est pas carrément tout seul). C’est comme s’ils disaient: "Ok bande de larves, laissez faire, on va s’en occuper nous autres." ... si seulement ça fonctionnait.

4. Je suis ben écoeuré de lire que du monde titulariserait 11 Patrice Bernier pour, enfin, gagner la MLS Cup.  Tout le monde a ses petits remède de grand-mère: "Tissot pour Reo on aurait gagné"; "Pff! Mallace/Donadel! avec Bernier/Bernier c’était les 2 doigts dans le nez". Regardez Portland, ils ont un roster très semblable au nôtre, un Valeri, un Nagbe, un Johnson, et un bon paquet d’ouvriers.  Pourtant ils se présentent sur la route, avec tous leurs petits problèmes du moment, et nous chipent 3 points. Et venez pas me dire que Caleb Porter > Klopas, ces 2 là n’étaient pas sur le terrain hier.

Y a-t-il un pilote dans l'avion?

Y a-t-il un pilote dans l'avion?

5. Je suis ben écoeuré qu’on sache pas c’est qui le capitaine de cette équipe.  Personnellement, je m’en fiche.  Mais pourrait-on juste être clairs? ETR dit que c’est Reo-Cocker, le tout Montréal, qui vit dans un monde de licornes de clochettes et d’ arc-en-ciels, pense que c’est Bernier.  C’est chien pour ce dernier, irrespectueux de bullshitter les fans, et est probablement une source de confusion pour les joueurs.

6. Je suis ben écoeuré de voir cette équipe identifier des problèmes (ce qui est, j’imagine, une bonne chose), mais de ne JAMAIS arriver à les résoudre. Les naufrages de secondes demies, et les phases arrêtées (attaquer ET défendre), pour ne nommer que ceux-là.

Toujours des bancs vides ...

Toujours des bancs vides ...

7. Je suis ben écoeuré de voir les bancs de ce stade. Je veux pas les voir! Je veux voir des personnes (même s’il portent un maillot des habs ou de l’équipe nationale sri-lankaise).  À un moment donné, something’s gotta give. Là, le stade offre plein de choses, un band live, les hymnes nationaux chantés par une starlette de la tivi, de la pyrotechnie, du choix de bouffe, des prix de billet dérisoires, il fait chaud, l’équipe est plein de promesses(!), les habs sont en phase terminale dans leur playoffs, et ils ne jouaient même pas en même temps. Tu veux quoi, Montréal, à la fin??

8. Je suis ben écoeuré de fouiller l'internet, comme une fille au régime son frigo, pour trouver les conférences de presse d’après-match.  Parfois je les trouve, parfois non, parfois le club en publie des extraits édités.  Moi je veux tout, dans un délai raisonnable.  Je VEUX entendre Klopas se liquéfier dans des excuses plates.  Je VEUX entendre Ciman dire qu’il ne comprend rien de l'apathie de cette équipe.  Je VEUX entendre Bernier nous dire qu’il reste plein de matchs et que la saison est longue.

9. Je suis ben écoeuré de déchirer ma chemise en tribune devant les errements stupides de l’arbitre, ce con pas de lunettes avec un sifflet, pour ensuite arriver chez nous et constater qu’il avait raison.  Pire encore, de me le refaire dire encore en écoutant Instant Replay le lundi.

10. Je suis ben écoeuré qu’on se préoccupe, bien malgré nous, de tout plein de choses qui devraient ne pas nous concerner et dont on devrait, dans un monde idéal, se ficher éperdument.  Est-ce qu’un partisan lambda du Barca, de Liverpool, des habs, des Sounders, des Cowboys de Dallas, des Knicks, des Yankees, des Black Hawks, ou des Timbers de Portland se préoccupent le moindrement des assistances? de la présence média? du plan marketing?

Montreal, we have a problem. Roger.

Montreal, we have a problem. Roger.

Bonus. Je suis ben écoeuré de voir Laurent Ciman, un modèle de constance, et un des meilleurs joueurs ayant porté nos couleurs, ne pas être capable d’en cadrer une.

----

Bon. Ça va mieux.

Aller. Ces salauds de torontois, on va les laminer au BMO Field ce mercredi.  Putain j'ai hâte à samedi prochain pour retourner au Stade, notre première victoire en MLS!! Il fera un temps magnifique!! Y aura plein de monde, et une grosse ambiance!! Tous pour gagner!!

Right?