clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Alajuelense en chiffres

L’Impact de Montréal affrontera le club de première division costaricaine ce mercredi au Stade olympique.

Geoff Burke-USA TODAY Sports

1. Il s’agit du nombre de victoires qu’a Alajuelense à ses 8 dernières rencontres toutes compétitions confondues. Le onze montréalais pourrait tenter de profiter de leur mauvaise forme pour se donner une bonne avance au match allé.

2. C’est le maximum de buts que le club a accordés cette saison en ligue des champions de la CONCACAF. Il faudra donc que l’Impact ouvre la machine à Montréal et contrôle le jeu plutôt que subir l’adversaire.

3. Après douze matchs joués, Alajuelense occupe le 3e rang au classement avec 5 victoires en 12 rencontres. Il est à noter qu’ils ont enlevé les honneurs de la première partie de la saison qui est composée de 22 duels.

4. C’est le nombre de matchs que le club d’Amérique centrale devra jouer entre les deux rencontres de ligue des champions CONCACAF. Il s’agit de 5 rencontres en 20 jours pour eux.

dddd

6. Le nombre de fois où les Rojinegros ont fait la finale de la ligue des champions de la CONCACAF. La dernière fois fut en 2006 où ils ont enlevé les honneurs.

9. Selon le site http://footballdatabase.com/ le Liga Deportiva Alajuelense est au 9e rang des meilleures équipes évoluant en CONCACAF. À titre indicatif, Pachuca est au 15e rang, alors que l’Impact de Montréal est au 92e rang.

11. Le nombre de buts marqués par le meilleur compteur du club Armando Alonso en 29 rencontres pour la saison 2014-2015. Il sera à surveiller, car il est de loin le joueur le plus dangereux de cet effectif.

12. Le club est déjà dans la deuxième partie de la saison 2014-2015 et déjà 12 rencontres ont été jouées ce qui donne un avantage certain au rouge et noir qui ont de meilleurs automatismes et une meilleure forme physique.

18. Le nombre de milliers de places dans le Stade Estadio Alejandro Morera Soto qui sera vraisemblablement hostile.

20. En 12 matchs de championnat, 20 buts furent marqués par Alajuelense depuis le début de la saison. Ceci représente une moyenne de 1.67 but par rencontre. Il s’agit du deuxième plus haut total en première ligue costaricaine.

28. Le nombre de fois où l’équipe de l’entraîneur-chef Óscar Ramírez a remporté le championnat, depuis la création de l’équipe en 1919.