clock menu more-arrow no yes

Filed under:

L'Impact a-t-il réussi son entre-saison ?

Jusqu'ici tout va bien.....

Les chaussures de Marco Di Vaio seront difficile à remplacer, mais l'Impact semble avoir fait ce qu'il faut pour connaître une meilleure saison. Peut-on dire que l'Impact a su réussir son entre-saison?

Pour ma part, je crois que oui !

Premièrement, le club a fait l'embauche de joueurs qui peuvent aider le club à court et moyen terme et non pour simplement " patcher " un trou comme on l'avait fait la saison dernière. Nous sommes maintenant plus fort au niveau du milieu de terrain, égal jusqu'à preuve du contraire en défense et la seule lacune qui n'a pas été comblée est le poste d'attaquant.

Gageons que Joey Saputo s'assure à l'heure actuelle qu'on remplace le grand Marco Di Vaio assez rapidement.

Décortiquons le tout maintenant:

L'Impact a actuellement 3 vrais attaquants sous contrat.

  • Jack McInerney, le "vétéran " de 22 ans qui sera assurément secondé par un des deux autres jeunes loups.
  • Dans un scénario idéal, Antony Jackson-Hamel ira rejoindre Philippe Eullaffroy pour parfaire son jeu et Santiago Gonzalez sera de retour en Amérique du Nord. Espérons qu'il agira à titre de troisième violon et qu'un ancien de la série A ou un Argentin, par exemple, secondera l'Américain Jack.

Il sera presque impossible de remplacer convenablement le premier joueur désigné de l'Impact, mais j'ai confiance qu'on trouvera quelqu'un pour faire la job sur le terrain. Les attaquants auront plus que jamais besoin du support des Andres Romero, Ignacio Piatti et Justin Mapp pour créer quelque chose en attaque, si les choses ne changent pas.

Quant au milieu de terrain

Il faut être fou de penser qu'on ne s'est pas amélioré. Marco Donadel sera meilleur que l'ami Gorka Larea, Nigel Reo-Cocker est (sur papier, supérieu) à Collen WarnerCalum Mallace a une saison de plus dans le corps et l'ami Ignacio Piatti devrait jouer plus de 8 parties. Imaginez s'il conserve un ratio de 0.5 but par rencontre.

Ajoutons à ceci le retour important d'Andres Romero, un Justin Mapp en santé, espérons-le, le capitaine Patrice Bernier plus déterminé que jamais à revenir d'une saison difficile. On note aussi l'apport potentiel de Dilly Duka, qui a montré de belles choses et apporte du talent et de la profondeur.

Felipe Martins et Issey Nakajima-Farran vont apporter de la vitesse et du talent en rotation.

Où est le problème!?


On est vachement mieux nanti qu'au début de la saison dernière. N'oublions pas les jeunes prodiges québécois comme Maxim Tissot et les deux autres jeunes (JGL et LBG) qui feront la navette entre équipe Canada, la USL et peut-être un peu de temps de jeu en MLS. L'Impact est, je me répète, dans de biens meilleures dispositions qu'elle ne l'était à pareille date l'an dernier.


Au niveau de la défense,

On a perdu 2 soldats au combat. Le premier , Matteo Ferrari, sera difficile à remplacer et l'autre aurait du être un ennemi dès l'an prochain. Cependant,  il semble que Heath Pearce ne signera pas avec Orlando City SC.

Peut-on dire que la venue de Bakary Soumare pourra combler le départ de Matteo Ferrari? J'ai l'espoir que oui car même si j'ai un profond respect pour ce joueur , qui avait des qualités incroyables, la motivation n'y était plus. En plus, Soumare ne sera pas plus ni moins bon de la tête ou moins rapide que l'Italien de 35 ans.

À mon sens, encore une fois, jusqu'à preuve du contraire, c'est une embauche qui permettra de remplacer ,en bonne partie, le départ de Matteo Ferrari. Quant à Heath Pearce, je suis désolé, mais je n'ai jamais été capable de sentir cet athlète. Il n'est pas mauvais, mais il aurait eu besoin de 2 minutes de plus à chaque action pour compléter une action.

L'arrivée de Donny Toia et de Victor Cabrera va apporter une profondeur que nous n'avions pas en 2014. Il ne faut surtout pas oublier Karl W. Ouimette et Wandrille Lefèvre qui peuvent rendre de bons services en défense centrale, si on les utilise correctement. Sans oublier Hassoun Camara et Eric Miller, Frank Klopas a un noyeu de défenseurs intéressant pour peaufiner quelque chose, en espérant que son système soit accepté et bien implanté par les joueurs.

On nous promet au moins un autre défenseur central et peut-etre on verra Adam Straight arriver comme un plan C. Car oui, le plan A était bel et bien Aurelien Collin. L'Impact sera dans le coup du côté de la défense mais ca ne semble pas assez

Il y a toujours Adrian Lopez qui empoche son salaire quelque part aussi en Espagne qui, on ne sait jamais, pourrait faire un retour au jeu en 2015; même si des journalistes affirment qu'on ne le reverra pas. Gege Soriola sera présent au camp pour tenter de se mériter un contrat avec le onze montréalais.

Pour les gardiens de buts

C'est du pareil au même avec les gardiens qui vont offrir des performances plus ou moins identiques celle des années précédentes. Evan Bush et Eric Kronberg se doivent ramener de la stabilité au niveau performance afin d'éviter le "rollercoaster" de 2014.

Grosso modo, on se retrouve dans une situation où il y a deux points d'interrogation: la défense et l'attaque. Ca n'a pas changé depuis 2014. Par contre , en 2015, le club s'est mis dans des dispositions pour aller chercher des joueurs clés et le club recrutera.

Est-ce que ce sera avec succès? Nous le saurons dans un an. Tout ce qu'il faut retenir c'est que peu importe ce qui advient avec les deux joueurs désignés attendus, nous avons aujourd'hui un meilleur club que l'an dernier.