clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Le chant du cygne pour Troy Perkins?

New, 2 comments

Troy Perkins est-il toujours dans les plans de l'Impact de Montréal? Serait-ce temps de laisser la chance à Evan Bush de défendre la forteresse montréalaise?

USA TODAY Sports

Ce n’est plus un secret bien gardé, Troy Perkins devrait vraisemblablement quitter l’Impact l’an prochain.  Celui qui connait sa pire saison en carrière quittera probablement le bleu blanc noir par voie de transaction, lors du repêchage d’expansion ou à la fin de contrat qui se terminera le 31 décembre de cette année selon (http://www.transfermarkt.co.uk/troy-perkins/profil/spieler/39431)

Sa fiche de 3-11-5 et ses erreurs de concentration répétées ont fait perdre patience à l’entraîneur-chef Frank Klopas et du même coup l’américain de 33 ans a perdu son titre de titulaire indiscutable en championnat domestique.

De plus, depuis quelques rencontres, c’est Evan Bush, l’éternel numéro 2 du club, qui semble être en mesure de donner une chance à l’Impact de vaincre l’adversaire. Il a souvent fait la manchette pour des arrêts très importants au cours des dernières semaines alors que Troy Perkins lui déçoit, après de bons moments en début de saison.

Bien qu’il ait rendu de grands services au onze montréalais, le natif de Springfield en Ohio semble avoir la confiance fragile et depuis ses bourdes répétées, il a eu du mal à obtenir la forme qu’il affichait dans le passé. Cette dite méforme coïncide avec l'élan positif que connait Evan Bush qui ronge son frein depuis plusieurs années déjà et qui agit en vrai professionnel depuis l’entrée de l’Impact en MLS. À l’entraînement, il est toujours le premier arrivé sur le terrain et le dernier à quitter celui-ci.

Serait-ce le moment parfait pour lui donner la chance de se faire-valoir sur une saison complète? Je crois que oui. Les statiques suivantes parlent d’elle-même.


Evan Bush Troy Perkins
Salaire garanti 48 825$ 271 833$
Age 28 ans 33 ans
Moyenne de but par matchs 1.58 1.73
Nombre de parties joués 12 19
Nombre de blanchissage 4 4
Pourcentage d’arrêt 0.613 0.63
Nombre d’arrêt 65 90
Fiche en 2014 6-5-1 3-11-5

Premièrement, si l’Impact se sépare de Troy Perkins cela voudrait dire une économie substantielle au club qui pourrait réinvestir le montant d’argent important attribué au salaire de Perkins pour embaucher un gardien qui possède de l’expérience en MLS. Par exemple, Zac McMath serait disponible,quitte à promouvoir pour de bon Maxime Crépeau dans le circuit Garber et attirer un joueur de calibre pour aider l’équipe sur le terrain.

Deuxièmement, Bush est plus jeune, avec le club depuis plusieurs années déjà et affiche dès cette saison des statistiques supérieures au portier de 33 ans. Il a obtenu 4 blanchissages en seulement 12 rencontres cette saison en plus d’avoir une moyenne de buts accordés inférieure à celle de Perkins et un pourcentage d’arrêts comparable.

Finalement, l’Impact ne pourra que protéger 11 joueurs de la formation actuelle en vertu du prochain repêchage d’expansion. Maxime Crépeau est quant à lui déjà  protégé dû à son statut de "home grown player", un choix sera donc à faire entre les deux Américains. Si le vétéran de 8 saisons ne quitte pas le club via transaction ou par le repêchage d’expansion, l’Impact ne devrait pas lui donner une nouvelle entente et il deviendra joueur autonome.

Pour ma part, le choix est simple. Lorsque Troy Perkins est en uniforme, je sais qu’il fera un arrêt miraculeux mais qu’il sera également faible à un moment ou un autre. Je préfère laisser la chance à Evan Bush de se prouver pour les multiples raisons évoquées plus tôt. Quoi qu’il en soit, celui qui était une certitude match après match semble de moins en moins apprécié de la direction et j’évalue les chances de le revoir dans l’uniforme du "Bleu Blanc Noir" à moins de 25 %.

Et vous si vous étiez Frank Klopas… qui serait votre homme de confiance pour l’an prochain?