clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Un pas en quart de finale?

Une énorme victoire de l'Impact face au Red Bulls de New York. 9 points sur 9 possibles. Le onze Montréalais s'est idéalement positionné pour l'obtention de la 1ère place du groupe.

Eric Bolte-USA TODAY Sports

Evan Bush: 7/10
Solide performance du portier américain. Il a fait 3 beaux arrêts lorsque la défense montréalaise prenait l'eau.

Eric Miller: 4/10
Un match difficile pour le jeune issu du Super Draft 2014. Placé au poste de latéral gauche, en tant que droitier naturel, cela a été compliqué pour lui. Mauvaises relances et un mauvais positionnement.

Heath Pearce: 7/10
Un deuxième départ depuis sa longue blessure. Bon match dans l'ensemble, de bonnes relances et a réussi à contenir Saer Sene lorsqu'il a été sollicité.

Matteo Ferrari: 7/10
Un match propre, plein de sérénité. En plus d'être solide derrière, il a apporté offensivement.

Hassoun Camara: 7/10
Il a apporté beaucoup de solutions sur son couloir droit. De nombreux dédoublements qui n'ont malheureusement pas été concrétisés.

Calum Mallace: 8/10
Il est de plus en plus confortable au poste de milieu défensif. Toujours dans le bon tempo, il perd très peu de ballons. De bon augure pour la saison prochaine.

Jérémy Gagnon- Laparé: 7/10
Ou JGL a connu un autre fort match. Très serein malgré l'importance du match. Calme et précis, il a pris de bonnes décisions. Un peu plus brouillon en fin de match.

Andres Romero: 5/10
Un fait plutôt rare, Romero a connu un mauvais match ! Trop individualiste, il voulait faire la différence tout seul, ce qui a grandement pénalisé ses coéquipiers.

Ignacio Piatti: 8/10
El #10 de l'Impact était prêt pour le plus gros match de la saison. Passeur décisif sur le seul but du match, il était toujours en mouvement. Quand Piatti va, tout va !

Dilly Duka: 6/10
Un match en demi-teinte pour Duka. Manque de percussion par moment. Il a cependant offert 2 balles de but qui n'ont pas été converties en but par Romero et Di Vaio.

Marco Di Vaio: 7.5/10
Le buteur italien a été décisif, un but rempli de technique et de flair.