clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Chicago, le roi de la nulle

Pour cette 21e semaine en MLS, Chicago y va de ses 12e et 13e matchs nuls

Mike DiNovo-USA TODAY Sports

DC United 3 - 0 Toronto FC

Eddie Johnson fait couler beaucoup d'encre pour ses propos qui créent la controverse, mais ici, c'est pour les bonnes raisons qu'on le nomme. Il a joué un gros match et a marqué le premier de trois buts pour Washington, en route vers une victoire par jeu blanc contre une forte équipe de Toronto.

New England Revolution 3 - 0 Colorado Rapids

Quoi de mieux que de mettre fin à une horrible séquence de huit défaites consécutives en l'emportant d'une façon convaincante par jeu blanc, devant ses partisans. Lee Nguyen a été l'artisan de cette victoire, marquant à deux reprises en plus d'obtenir la passe décisive sur le troisième but, marqué par Kelyn Rowe.

Chicago Fire 0 - 0 Vancouver Whitecaps

Match nul dans tous les sens du terme. Ça tombe bien, les rois des nuls s'affrontaient. Il s'agit d'un 12e match nul cette saison pour Chicago et un 11e pour Vancouver.

Real Salt Lake 1 - 1 New York Red Bulls

Pas un mauvais match du tout. Joao Plata a marqué un but impressionnant, avec un tir qui est passé à travers deux défenseurs avant de trouver le fond du filet. Mais Thierry Henry a fait encore mieux, avec un tir de loin, tout en gardant son calme, bien placé dans le coin droit du but adverse.

Sporting Kansas City 1 - 1 Philadelphia Union

Andy Gruenebaum a été solide devant le filet du Sporting, avec de nombreux arrêts spectaculaires. Graham Zusi a marqué le premier but du match, son troisième cette année. Une minute après, il obtient une autre chance seul contre le gardien, mais rate le cadre. Quelques minutes après être entré en jeu, Brian Brown a égalisé pour l'Union.

Los Angeles Galaxy 3 - 1 Portland Timbers

Le Galaxy a laissé son mauvais début de saison derrière et obtient ici une quatrième victoire en cinq matchs. Diego Valeri avait pourtant touché le fond du filet le premier, mais les gros canons de Los Angeles se sont ensuite mis au travail, Robbie Keane marquant un doublé, Gyasi Zardes marquant l'autre but.

Montreal 0 - 2 Toronto FC

Encore une fois la défense a été douteuse et l'attaque inefficace pour Montréal. Un point positif pour les Bleus? Le jeune Anthony Jackson-Hamel, tout juste signé de l'Académie, a apporté quelques rares étincelles en fin de match.

New York Red Bulls 2 - 1 New England Revolution

Les Revs n'ont pas eu beaucoup de temps pour célébrer, revenant rapidement parmi les perdants. Après un but de Charlie Davies pour la Nouvelle-Angleterre, Matt Miazga (NY) se prend un carton rouge pour un tacle dangereux. Alors qu'on s'imagine que les Revs vont tirer avantage de la situation, c'est plutôt New York qui réplique en deuxième demie avec un but de Dax McCarty et un autre de Bradley Wright-Phillips.

Chicago Fire 1 - 1 Columbus Crew

On disait plus tôt que Chicago était le roi de la nulle? En voici une autre preuve avec leur 13e cette saison. Le Crew reste devant les Revs au classement dans l'Est, toujours en position de séries éliminatoires.

Colorado Rapids  0 - 1 Real Salt Lake

Match de rivalité entre ces équipes du centre des États-Unis remporté par les Royaux. Chris Wingert a fait un travail énorme pour permettre à Javier Morales de marquer le seul but du match.

San Jose Earthquakes 1 - 0 Seattle Sounders

San Jose sort la tête du trou. Avec ses deux victoires consécutives, les Quakes peuvent maintenant respirer et regarder devant. Le rapide Yanick Djalo a marqué son troisième but de la saison sur une passe de Chris Wondolowski.

Dynamo de Houston 1 - 0 DC United

Soyons honnête, le Dynamo a dominé le match et méritait amplement les trois points. Mais perdre de cette façon est cruel pour DC United. Alors que Steve Birnbaum hésitait à jouer le ballon en retrait de la tête vers son gardien Bill Hamid qui était sorti de son but, Omar Cummins a profité de la confusion pour s'emparer du ballon et le remettre à Will Bruin pour le but de la victoire à la 91e minute.

Chivas USA 0 - 1 FC Dallas

Les Chèvres retournent à leurs bonnes vieilles habitudes, mais ce n'est pas à défaut d'avoir essayer. Le match aurait pu balancer d'un côté comme de l'autre, mais c'est le but de Tesho Akindele qui a fait la différence pour permettre à Dallas d'aller chercher les trois points.