clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Ligue des Champions CONCACAF: L'Impact commence un nouveau chapitre de son roman savon

L'impact affrontera mardi soir 20h le C.D Fas au Stade Saputo dans sa première rencontre de phase de groupe de la ligue des champions CONCACAF.

Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports

Il n'y a vraiment plus rien de positif pour le onze montréalais. Même si on a tenté de faire le ménage depuis le début de la saison en laissant aller Andrew WengerCollen WarnerJeb BrovskySanna Nyassi et Hernan Bernardello afin de les remplacer par Krzysztof Krol, Mamadou Danso, Dilly Duka, Issey Nakajima-Farran, Gorka Larrea et Jack McInerney,l'Impact offre toujours aux partisans les mêmes résultats décevants de la fin de saison dernière.

Même à l'aube du premier match de ligue des champions, les espoirs de sauver la saison ne sont pas très grandes pour le onze montréalais. L'équipe ne semble plus avoir de vie et on voit la frustration présente chez un grand nombre de joueurs. C'est tout comme si les joueurs n'avaient plus aucun objet de motivation pour cette saison. Une saison qui ressemble grandement à celle de 2011, sans la carotte à la fin de ce désastre.

En plus de tout cela, même avec le "gros onze " partant, l'Impact a eu l'air d'un club de NASL contre le Toronto FC privé de son élément le plus dangereux ; Jermaine Defoe. Malgré de beaux exploits individuels, l'Impact a beaucoup de mal à solidifier son jeu collectif et accorde toujours plusieurs buts à son adversaire; spécialement en deuxième demie.

C'est terrible à quel point on laisse l'adversaire manœuvrer à sa guise et à quel point on lui laisse de l'espace en milieu de terrain. Une fâcheuse habitude que le onze montréalais n'a pas été en mesure de perdre cette saison. On peut parier que le capitaine Patrice Bernier se sent très seul en milieu de terrain, alors qu'il est jumelé à un peu n'importe qui depuis le début de saison.

Si l'impact veut tirer un peu de positif de cette saison de misère, il est primordial de commencer par faire bonne figure ce mardi au Stade Saputo, alors que le C.D Fas en provenance du El Salvador sera de passage dans la grande métropole.

Le C.D Fas est le club le plus décoré de ce championnat en ayant remporté les grands honneurs à 17 reprises. Cette saison, le C.D Fas a remporté le championnat avec une récolte de 18 victoires en 36 rencontres. La formation a marqué un total de 48 buts en plus d'accorder un total de 41 buts durant cette même période. Ce qui en fait la 5 ème équipe ayant marqué le plus de buts et la troisième équipe ayant accordée le moins de buts au cours de la saison 2013-2014.

Par contre, le C.D Fas s'amène en Amérique du Nord soit avec très peu de sérieux ou très peu d'outils à sa disposition. En effet, la formation s'amène à Montréal avec un petit effectif de 14 joueurs. Selon le tweet Nilton Jorge, l'effectif s'amène à Montréal sans son deuxième gardien de but et sans son entraîneur chef.

On dit que certains joueurs du club salvadorien se sont vus refuser des visas pour venir au Canada. Mais peut-être que le C.D Fas a entendu parler des déboires de l'Impact et est convaincu qu'il arrivera à battre la formation de Frank Klopas en terrain étranger, non?

Depuis son entrée en MLS, l'Impact de Montréal n'a pas la vie facile contre les New York Red Bulls. Le bleu-blanc-noir a un dossier de 2 victoires, un match nul et 5 défaites contre le club New Yorkais. Durant cette période, l'Impact a encaissé 16 buts en plus de marquer 10 fois contre la formation de la Grande Pomme et des boissons énergisantes.

Les Red Bulls sont au 4 ème rang dans l'Est et connait une bonne saison malgré plusieurs moments plus difficiles. L'équipe de *titi* compte parmi ses rangs le meilleur buteur de la MLS et le plus redoutable des attaquants en la personne de Bradley Wright Phillips. Celui-ci a d'ailleurs fait vibrer les cordages à 18 reprises cette saison. Il sera un des éléments importants à surveiller en plus de Thierry Henry qui aime toujours jouer les troubles fêtes, si l'Impact souhaite arrêter la meilleure offensive de l'association Est.

Cette saison l'Impact et les Red Bulls de New York se sont affrontés qu'à une occasion et ce duel s'est soldé par un match nul de 2-2 au Stade Olympique.

Espérons que les nouvelles acquisitions de l'Impact et la dite profondeur va aider le bleu-blanc-noir à sauver sa saison grâce à un beau parcours en ligue des champions. Car si le onze montréalais ne se qualifie pas au quart de finale de la Ligue des Champions, on pourra dire que cette saison a été un vrai gâchis.

Voici les prochaines rencontres au calendrier:

Date/Time (ET) Home Away Venue
August 5 | 8 PM Montreal Impact CD FAS Stade Saputo
August 20 | 10 PM CD FAS Montreal Impact Estadio Cuscatlan
August 26 | 8 PM New York Red Bulls CD FAS Red Bull Arena
September 17 | 8 PM Montreal Impact New York Red Bulls Stade Saputo
September 24 | 10 PM CD FAS New York Red Bulls Estadio Cuscatlan
October 22 | 8 PM New York Red Bulls Montreal Impact Red Bull Arena