clock menu more-arrow no yes

Filed under:

18e semaine en MLS - Quatre de suite pour Chivas USA

Les Chèvres remportent un quatrième match de suite en MLS

Anne-Marie Sorvin-USA TODAY Sports

Match de la semaine

New York Red Bulls 4 - 1 Columbus Crew

Alors qu'on le croit bientôt à l'aube de la retraite, Thierry Henry nous montre qu'il peut encore offrir beaucoup à ce sport. Il était dans son élément dans ce match, marquant un but, mais surtout préparant les trois autres avec des passes décisives impressionnantes. Il s'agit d'un sixième match de suite sans victoire pour le Crew.

Autres matchs

San Jose Earthquakes 1 - 2 DC United

DC United a fait taire une foule déjà plutôt tranquille à San Jose dans les 30 premières minutes avec deux buts. Eddie Johnson a d'abord marqué du point de penalty suite à une main dans la surface de réparation des Quakes. Quelques minutes plus tard, Luis Silva faisait dévier une passe de Chris Rolfe derrière le gardien Jon Busch. Heureusement pour les Quakes, Chris Wondolowski est de retour du Brésil. Et il a marqué. Mais il n'a marqué qu'une fois et San Jose s'est incliné malgré les menaces répétées en fin de rencontre.

Philadelphia Union 3 - 3 Colorado Rapids

Philadephie en arrache cette saison et juste au moment ou on dirait que ça s'améliore, il y a cette piètre performance. Soyons honnête, pour les 75 premières minutes, tout va bien. L'Union mène 3-1 avec des buts de Casey, Williams et Wenger. Vient ensuite la décision controversée, alors que Michael Lahoud dégage un ballon de sa surface de réparation avec un pied élevé au visage de son adversaire. À sa défense, il ne semble pas le voir. Penalty indiscutable, mais le carton rouge en plus, c'est sévère. N'en fallait pas plus pour que l'Union s'écrase, accorde deux buts de plus, et voit le nul.

Toronto FC 4 - 2 Houston Dynamo

Comme s'il était en compétition avec Henry, Jermain Defoe a aussi voulu montrer qu'il était toujours au sommet. Il a marqué les deux derniers buts des Reds en plus d'orchestrer les deux premiers, tout ça pour surmonter un déficit de 2-0. Brad Davis avait donné cette avance au Dynamo en première demie, mais Houston n'a pas su garder le contrôle du match.

Impact de Montréal 1 - 2 Sporting Kansas City

L'Impact méritait peut-être un meilleur sort, mais au final, il faut savoir terminer ses matchs. Montréal semblait rivaliser avec le Sporting et était en route pour soutirer au moins un point de ce match, jusqu'à ce qu'une mésentente entre Perkins et son défenseur Pearce mène au deuxième but de Dwyer. Les partisans au Stade Saputo auraient bien pu s'en passer de celui-là.

New England Revolution 0 - 1 Chicago Fire

Quincy Amarikwa a rapidement placé le Fire en position de meneur, marquant dès la 3e minute du match. Les Revs ont ensuite menacé à plusieurs reprises, mais se sont buté soit à Sean Johnson, ou aux défenseurs de Chicago. Johnson a d'ailleurs stoppé le penalty de Chris Tierney en fin de match.

Vancouver Whitecaps 1 - 3 Chivas USA

Mine de rien, Chivas USA a remporté ses quatre derniers matchs après avoir débuté la saison avec deux victoires seulement en 14 rencontres. Erick Torres est en forme et a marqué un but dans un cinquième match consécutif. À ce rythme, Chivas pourrait espérer faire les séries éliminatoires.

Los Angeles Galaxy 1 - 0 Real Salt Lake

Le Galaxy remporte un match de plus et porte à 7 sa série de matchs sans défaite. Gyasi Zardes a inscrit l'unique but du match. Nick Rimando a tout de même bloqué le penalty de Marcelo Sarvas dans les temps d'arrêt.

Seattle Sounders 2 - 0 Portland Timbers

Après avoir battu leurs rivaux en US Open Cup plus tôt cette semaine, les Sounders enchainent avec une victoire en MLS, une douzième déjà cette saison, bon pour 38 points (à la mi-juillet!) et pour le sommet du classement en MLS. Clint Dempsey a marqué l'un des deux buts dans la victoire.