clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Nick De Santis, l'homme de la situation?

New, 3 comments

Plusieurs le considèrent comme l'un des meilleurs tandis que d'autres réclament sa tête. Qui à raison ?

Eric Bolte-USA TODAY Sports

Depuis l’échange de Collen Warner, plusieurs gens s’expriment, plus qu’à l’habitude, sur le travail de Nick De Santis.  Certains le considèrent comme étant un poids pour l’équipe et d'autres affirment qu’il est l’un des meilleurs directeurs sportifs en MLS. Qui à raison ?

Certes, depuis l’entrée en première division nord-américaine du club montréalais, on ne peut dire que le travail de l’éternel membre de l’Impact a été parfait. Il a su surprendre les partisans du club montréalais avec des acquisitions qui semblaient impossibles, tout en les décevant à plusieurs reprises.

Dressons un portait du travail qu’a accompli Nick De Santis durant les trois dernières campagnes. Notez qu’il n’y aura pas mentions des recrutements de joueurs n’ayant fait que passer à l’Impact de Montréal. Par exemple, Maximiliano Rodriguez ou Paolo DelPiccolo ainsi que les joueurs qui furent en prêt.

Pour l’an 2012 :

NELSON RIVAS

Compte tenus de la somme payée pour acquérir ses services, le rendement donné et le rendement potentiel que celui-ci pourra donner à l’Impact, c’est difficile de dire si notre cycliste préféré valait la peine. C’était un coup de dé et malheureusement il n’a pas donné un rendement de qualité à l’Impact de Montréal

--- Verdict Négatif---


JUSTIN BRAUN

Tous ceux qui ont suivi l’Impact en 2012 savent qu’il n’était pas un joueur de niveau MLS. Sa situation actuelle nous prouve pourquoi, même si l’Impact a donné qu’un joueur fantôme et de l’argent, le prix était trop cher payé, compte tenu du fait qu’il a qui assurément retardé le développement des attaquants présent à Montréal.

--- Verdict Négatif---


TYSON WAHL

Le grand défenseur gaucher a été obtenu en retour d’une allocation monétaire et échangé par la suite contre une place de joueur étranger. Un peu comme Justin Braun, il n’avait clairement pas le niveau. Bref, une autre erreur importante de recrutement.

--- Verdict Négatif---


LAMAR NEAGLE

Une transaction qui a de quoi me faire mal au cœur est celle qui impliquait Lamar Neagle et Mike Fucito que Nick De Santis a réussit à obtenir contre un joueur qui ne voulait rien savoir de Montréal en la personne d’Eddie Johnson. Au premier regard, on peut affirmer qu’il s’agit d’une bonne transaction.

Par contre, ce qui me rend amer est que l’Impact n’a pas été assez patient et a lancé la serviette trop rapidement dans le cas de Lamar Neagle qui fut échangé contre des places de joueur étranger. Voyant aujourd’hui l’apport qu’il donne à son équipe actuelle, plusieurs amateurs et Nick de Santis doivent s’en mordre les doigts.

--- Verdict Négatif---

TROY PERKINS

L’une des meilleures transactions que Nick De Santis à effectué est celle amenant Troy Perkins à Montréal  en retour de Donavan Ricketts. Il s’agit dans un certain sens d’un vol, car le Jamaïcain manque dramatiquement de constance et donne la frousse aux partisans à chacune de ses sorties. Troy Perkins s’est avéré une révélation du côté de l’Impact. Doter d’un calme et de réflexes de chat, il a su faire la différence à maintes reprises depuis les 2 dernières années.

--- Verdict Positif---


DAVY ARNAUD

Pour conclure les transactions de l’an 2012, l’Impact a fait l’acquisition de Davy Arnaud. Le club montréalais a donné en retour une allocation monétaire ainsi que Seth Sinovic. D'ailleurs, celui-ci a disputé la majorité des matchs du Sporting de Kansas City et est aujourd’hui un défenseur important du groupe dirigé par Peter Vermes.

Davy Arnaud fut par la suite  échangé à la fin de la campagne 2013, en retour de deux places de joueurs internationaux. Je me dois de décerner un verdict positif à la direction, car même s’il ne fut pas aimé de tous, il a quand même rendu de grands services à l’Impact.

--- Verdict Positif---


PATRICE BERNIER, FELIPE, MATTEO FERRARI, ALLESSANDRO NESTO ET MARCO DI VAIO


Finalement, l’année de 2012 est l’année ou l’Impact à fait les recrutements les plus importants de son équipe.
Patrice Bernier, Felipe, Matteo Ferrari, Marco Di vaio et Alessandro Nesta représentent tous des joueurs qui on laissés leur traces à l’Impact de Montréal et qui ont contribués aux performances de la troupe montréalaise.

--- Verdict Positif ---


Saison 2013

HERNAN BERNADELLO ET ADRIAN LOPEZ RODRIGUEZ

Ces deux transferts étaient remplis d’espoir. L’impact était dans la course aux séries et le fait de signer deux joueurs de qualité comme Hernan et Adrian était à l’époque presque inespérée. Malheureusement, la robustesse présente en MLS et les blessures ont limités le temps de jeux des deux acquisitions importantes de 2013.

Est-ce que les blessés récurrents vont être chassés de Montréal? Du côté d’Adrian Lopez, je n’ai malheureusement pas espoir de le voir à nouveau dans l’uniforme "Bleu Blanc Noir".

---Verdict Négatif---

ZAREK VALENTIN

Que dire de cette décevante transaction. Le défenseur latéral droit a quitté l’Impact de Montréal dans le cadre d’un transfert gratuit vers un club norvégien. Même s’il fut un choix du repêchage d’expansion, je crois qu’on aurait au moins pu obtenir quelque chose pour ses services, car son départ a laissé un vide à la position de latéral droit qui n’est toujours pas remplie.

--- Verdict Négatif----


Saison 2014

HEATH PEARCE

Il est encore trop tôt pour dire s’il s’agit d’un bon recrutement. Même si celui-ci possède une vaste expérience en MLS et en Europe, je ne suis pas totalement convaincu de sa forme physique. De toute façon, les joueurs recrutés par l’Impact ont-ils déjà été en forme de match lors de leurs acquisitions?

---Verdict Nul---

ANDREW WENGER VS JACK MCINERNEY

À mon sens, cette transaction en est une qui aurait du être faite depuis longtemps. En échangeant Wenger, la direction admet en quelque sorte qu’elle a fait des erreurs dans le passé tant au niveau du développement que du recrutement de Wenger.

On peut cependant dire que la transaction a déjà rapporté des dividendes puisque Jack Mcinerney a égalé le nombre de buts marqués d’Andrew Wenger avec l’Impact, en quelques semaines à peine.

--- Verdict Positif ---

COLLEN WARNER VS ISSEY NAKAJIMA-FARRAN

La dernière transaction effectuée par NDS est celle qui a vu Collen Warner quitter Montréal. Bien sûr cette transaction en a surpris plus d’un, mais je pense qu’elle est une bonne. On fait l'acquisition un joueur plus offensif qui évolue à une position où nous avons un besoin. Le tout a été fait en échangeant un joueur où il y avait congestion à son poste. Bref, l’avenir nous dira si cette transaction sera positive ou non.

À la lumière de cette analyse, Nick De Santis n’obtient pas plus que la note de passage. Il a fait de gros coups et je suis prêt à vivre avec plusieurs erreurs, mais il ne faudrait pas qu’il laisse encore aller un entraineur ou un joueur de talent, tout simplement, car il n’a pas la patience de le laisser se développer.

Je crois que le temps est compté pour NDS. J’ai envie de dire aux gens qui souhaite la dévotion de Nick De Santis qu’ils ont raison de le faire, car décidément nous ne sommes pas une grosse cylindrée au niveau monétaire et nous aurons besoin d’un fin stratège qui connait bien la MLS et ses contraintes, si un jour nous voulons aspirer aux grands honneurs.