clock menu more-arrow no yes

Filed under:

11e semaine MLS : Départ des joueurs internationaux

Édition MLS sans les internationaux qui sont avec leurs sélections nationales respectives pour la Coupe du Monde 2014

" Why me?" Defoe ne s'en va pas au Brésil avec Roy Hodgson
" Why me?" Defoe ne s'en va pas au Brésil avec Roy Hodgson
Tom Szczerbowski-USA TODAY Sports

Match de la semaine

Portland Timbers 3 - 3 Columbus Crew

Je tente normalement de rester neutre dans mes commentaires chaque semaine, mais la je fais une exception. La semaine ou je lâche Federico Higuain dans mon Fantasy MLS, il en met deux et obtient une passe décisive. Vraiment pas cool. Bon c'est dit. Sinon, l'excellent joueur du Crew a marqué tout un but sur son premier avec un tir piqué parfait, rasant la barre horizontale. Les Timbers ont joué à 10 à partir de la 34e minute et ont quand même réussi à revenir dans le match avec des buts de Will Johnson et Gaston Fernandez en deuxième demie. Fernandez était hors-jeu, mais c'est un détail.

Autres matchs

Sporting Kansas City 1 - 2 Philadelphia Union

Étant les seules équipes à jouer un match MLS en milieu de semaine, Kansas City a abaissé sa garde pour se laisser surprendre à domicile par l'Union. Dominic Dwyer a fait sa part, avec un but, comme à l'habitude. Mais Andrew Wenger a aidé Philadelphie a remporté le match avec une passe décisive sur le but de Cristian Maidana. Oui, Andrew Wenger.

Toronto FC 2 - 0 New York Red Bulls

Alors qu'on s'attendait à voir Bradley Wright-Phillips trouver le fond du filet 1-2 fois encore à Toronto, c'est Jermain Defoe et Luke Moore qui ont fait plaisir à leurs partisans. Defoe avec une précision chirurgicale encore une fois a donné l'avance à son équipe en début de match. Les défenseurs des Reds ont ensuite fermé la porte à Henry et sa bande pour permettre à Joe Bendik d'obtenir un blanchissage. Bonne façon d'entamer la saison pour le portier N.2 de Toronto qui aura la tâche d'assurer l'ordre devant ses poteaux en l'absence de Julio César.

Philadelphia Union 3 - 5 New England Revolution

Les Revs surprennent la MLS au complet et font des ravages. Ici, c'est l'Union qui a payé, devant ses propres partisans. Même Teal Bunbury participe au spectacle! Le seul point positif pour l'Union dans cette rencontre est le boulet de canon que Vincent Nogueira a placé au fond du filet en 1re demie. La semaine dernière, je parlais du poste de John Hackworth qui était en danger. Bien que ses troupes aient obtenu la victoire en milieu de semaine, ses patrons ne sont surement pas rassurés.

DC United 1 - 1 Impact de Montréal

Même si le match semblait manquer de rythme, l'Impact de Montréal a réussi à prendre l'avance en deuxième demie. Justin Mapp, seul point positif chez les Bleus cette saison, a tout fait pour ensuite permettre à Jack Mac de pousser le ballon au fond du filet. Eddie Johnson a toutefois permis à Washington de ne pas perdre la face devant ses partisans, marquant de la tête après avoir menacé pendant tout le match. Enfin un but pour ce bon vieux Johnson.

FC Dallas 1 - 1 Chivas USA

Ce match nul fera du bien à Dallas, même à domicile. Fabian Castillo a permis à son équipe de mettre fin à une séquence de quatre défaites en égalisant à la 83e minute. Marco Delgado avait précédemment marqué sur une passe de Mauro Rosales.

Houston Dynamo 1 - 0 Los Angeles Galaxy

Le Dynamo a gagné, mais a laissé un gros morceau sur le terrain. Oscar Boniek Garcia est sorti sur blessure à la 23e minute. Si c'est une blessure à long terme, ça pourrait faire mal aux chances du Honduras de terminer... 4e du groupe E à la Coupe du Monde. Sinon, la crampe au cerveau de DeLaGarza a suffit à donner la victoire au Dynamo. Allez voir la reprise sur le but de Barnes, vous comprendrez.

Real Salt Lake 2 - 1 Colorado Rapids

Les Royaux visent une saison sans défaite. Avec cette victoire contre les Rapids, ils ont maintenant joué le premier tiers de la saison avec une fiche de six victoires et cinq matchs nuls. Joao Plata et Javier Morales ont marqué dans la victoire et Drew Moor dans la défaite.

Seattle Sounders 1 - 0 San Jose Earthquakes

Oh le Golazo d'Obafemi Martins! Sans regarder, pratiquement sur la ligne de but, il lobe Jon Busch qui n'en croit pas ses yeux. Les Earthquakes n'ont jamais répliqué et le match était joué. Il faut dire que sans Chris Wondolowski et Alan Gordon, c'est assez mince en attaque pour les Quakes.

Chicago 2 - 1 Sporting Kansas City

Le Sporting jouait sans ses meilleurs éléments (Besler, Collin et Zusi) et n'a pas aidé sa cause en accordant deux penaltys aux Fire dans les 15 premières minutes. Ils peuvent certainement mettre ça sur le dos des arbitres étant donné que les deux fois, il y avait plongeon. Mais il y avait aussi un contact dans la surface les deux fois. Avec un carton rouge en deuxième demie, les partisans de KC ont surement changé de chaine pour aller se noyer dans leur piscine de sauce BBQ, mais c'est exactement à ce moment que les joueurs de Vermes ont augmenté leur niveau de jeu. Dwyer a marqué une fois, mais le Fire a tenu bon.