clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Semaine 8 en MLS : Eureka pour D.C. United

L'Impact de Montréal a enfin gagné un match en MLS et DC United a donné une correction au FC Dallas.

Paul Frederiksen-USA TODAY Sports
Match de la semaine

DC United 4 - 1 FC Dallas

Il n'y a pas de doute, la saison 2013 de Washington est loin derrière. Avec trois victoires à ses quatre derniers matchs, DC United est maintenant parmi les meneurs dans l'Est. Non seulement ça, mais cette victoire est venue contre les meneurs dans l'Ouest. Fabian Espindola a marqué un doublé et du côté de Dallas, c'est à neuf joueurs qu'ils ont du terminer la rencontre, suite aux expulsions de Michel et Zach Loyd. Et Eddie Johnson? Il a encore une fois brillé par son absence sur la feuille de pointage (bon, une passe sur le premier d'Espindola, mais c'est insuffisant).

Autres matchs

New York Red Bulls 4 - 0 Houston Dynamo

Les Red Bulls ont servi une bonne leçon de soccer au Dynamo pendant une grande partie de la rencontre. Roy Miller a joué tout un match, apportant un soutien important à l'attaque, alors que Bradley Wright-Phillips a marqué un tour du chapeau. Thierry Henry a fait sa part avec un but et deux passes décisives.

Seattle Sounders 4 - 1 Colorado Rapids

Les Sounders sont en feu et il est difficile de voir qui pourra les arrêter dans l'Ouest. Clint Dempsey a ajouté deux buts à sa fiche, Obafemi Martins et Lamar Neagle ont marqué les deux autres. C'était tout simplement trop à gérer pour les Rapids.

Impact de Montréal 1 - 0 Philadelphia Union

On se souvient toujours de notre première fois n'est-ce pas? Et bien parions que l'Impact de Montréal aurait aimé une victoire un peu plus précoce cette saison, mais l'important, c'est que la glace soit brisée. Felipe a profité d'un retour suite à une frappe solide de Patrice Bernier pour marquer l'unique but du match. Malgré les menaces dans la surface de réparation des Bleus en deuxième demie, Troy Perkins et la défensive montréalaise ont tenu le coup, un fait plutôt rare cette saison pour les troupes de Frank Klopas.

Columbus Crew 1 - 1 New York Red Bulls

Après en avoir marqué trois en milieu de semaine, Bradley Wright-Phillips a enchainé avec un autre but face au Crew. Jairo Arrieta avait d'abord ouvert la marque sur penalty en première demie. New York est soudainement passé d'une équipe sans victoire à une équipe de série, tout ça en 10 jours.

New England Revolution 2 - 0 Sporting Kansas City

90 minutes sans but et soudainement, Boom! Teal Bunbury qui marque un premier but en MLS depuis 2012. Kansas City avait pourtant fait un gros match contre les Revs, mais au final, les trois points restent en Nouvelle-Angleterre. Lee Nguyen a ajouté un but sur penalty à la 95e minute.

Real Salt Lake 2 - 2 Vancouver Whitecaps

Les Whitecaps se sont pris deux buts dans les 10 premières minutes. N'importe quelle équipe aurait lancé la serviette dans ce match. Mais les Whitecaps en ont marqué deux en fin de match pour se sauver avec le match nul. Soyons honnête toutefois, le premier de Vancouver est à la limite du hors-jeu, alors que Mezquida semble derrière les défenseurs lors du tir de Darren Mattocks.

San Jose Earthquakes 1 - 0 Chivas USA

Les Quakes on gagné ce duel d'équipes connaissant un début de saison médiocre et sont maintenant un peu moins médiocres que Chivas USA. Yannick Djalo a marqué pour San Jose et le gardien Dan Kennedy a été expulsé pour avoir touché le ballon de la main en dehors de sa surface de réparation.

Houston Dynamo 1 - 1 Portland Timbers

Le Dynamo avait pourtant si bien débuté la saison. Houston connaît maintenant une séquence de six matchs sans victoire. Will Bruin a marqué pour le Dynamo, pour voir Gaston Fernandez égalé la marque pour Portland un peu plus tard. Les Timbers sont désormais les seuls dans l'Ouest à ne pas avoir gouté à la victoire cette saison.