clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Impact de Montréal : Décision rime avec Improvisation

L’Impact bouge et surprend. La semaine dernière l’Impact a annoncé le renouvellement de contrat de quatorze de ces joueurs.

Dan Hamilton-USA TODAY Sports

Bien qu’il y ait des joueurs qui étaient pratiquement assurés de revenir comme Duka, Camara ou les académiciens, nous avons eu tout de même droit à quelques surprises. Cette improvisation s’est continuée hier avec l’arrivée de Donadel. Voici mon analyse de la situation qui n’est pas très rose.

Commençons tout d'abord avec mes deux surprises concernant les joueurs qui seront de retour la saison prochaine.

Issey Nakajima-Farran

Certes, Issey est un joueur de calibre MLS et il est un régulier sur le onze de l’équipe canadienne de Benito Floro. Je n’ai cependant en aucun cas ressenti la même confiance du côté de Klopas à son endroit. Il est toujours dans une forme exemplaire mais il ne semble pas du tout plaire au staff en place. Il n’a prit part qu’à 13 matchs avec l’Impact dont 5 comme partants. C’est pour cette raison que je suis très surpris de le voir de retour car je pensais qu’on allait offrir son temps de jeu à quelqu’un de plus jeune vu son utilisation plus que sporadique la saison dernière.. Je souhaite le voir dans un rôle plus important car je crois qu’il peu apporter des choses intéressantes sur l’aile avec sa rapidité et sa combativité.

Felipe Martins

Je pensais qu’il avait disputé son dernier match dans l’uniforme bleu-blanc-noir. Il nous a montré de bon flash, mais je crois qu’il ne sera jamais plus dominant que le joueur qu’il est présentement. À sa première saison, nous pouvions voir un très bon upside côté potentiel mais il n’est pas très physique et cela coûte très cher en MLS. Je crois que la situation contractuelle d’Andres Romero lui a sauvé son job car si jamais Klopas était sur et certain du retour de l’Argentin, on se retrouvait avec amplement de milieu offensif (Piatti, Duka, Mapp, Issey, Romero). J’ai bien hâte de voir ce qu’il va nous apporter l’an prochain, mais dans mon cas, j’ai déjà une bonne idée de sa contribution. Espérons que je me trompe.

Marco Donadel in! Patrice Bernier out?

J’aime autant vous le dire immédiatement, je ne connais pas vraiment Donadel.  Sa feuille de route est cependant intéressante mais ce que j’ai lu sur lui au cours des dernières semaines me laisse très perplexe. Une des citations de Conor Dawley rapportées par Sofiane Benzaza ici même sur Mount Royal Soccer dans le papier Donadel :aging midfielder est très tranchante :

"Donadel is a defensive-minded midfielder who in his best days with Fiorentina were an above-average holding mid in Serie A, but those days are long behind him. Injuries and a general downhill slide in his effectiveness have left him as a mediocre-at-best player these days. "


À voir cette analyse, je me demande pourquoi nous n’avons tout simplement pas ramené Gorka Larrea avec l’équipe pour la prochaine saison ? Je crois qu’il aurait été en mesure de très bien faire le travail comme joueur de banc et on connaissait déjà sa valeur au sein de la MLS. Présentement on amène un joueur qui n’a jamais joué dans le circuit et qui selon l’analyse de Dawley est très loin de son prime.

Ce qui amène bien sûr le sujet de Patrice Bernier. Je suis maintenant certain au plus profond de moi-même que l’arrivée de Donadel signifie la fin de Patrice Bernier comme joueur de l’Impact. L’équipe montréalaise était déjà coincée par le plafond salarial et la signature du milieu italien n’aidera en rien. Je ne connais pas les détails financiers, mais il serait étonnant qu’il aurait accepté l’aventure MLS pour des peanuts. On sait que Bernier veut jouer à Montréal et qu’il voudrait terminer sa carrière ici. C’est ce qui me pousse à croire que c’est plutôt de l’autre coté que les choses semblent branler dans le manche et cela n’augure rien de bon pour l’équipe et pour Patrice.

Avec Donadel et Calum Mallace qui peuvent jouer en tant que milieu défensif, les choses se corse pour le capitaine et l’équipe ferait une erreur de se passer de ses services pour la prochaine saison. Reste qu’avec les trous qu’il faut boucher et les fonds disponibles sous le plafond, il faudra que les dirigeants jouent au comptable d’ici le mois de février pour arriver à quelque chose d’intéressant.

Cela laisse donc peu de fonds disponibles pour Bernier qui, je crois, va réussir à se trouver du travail ailleurs en MLS. Je ne suis pas propriétaire ou dirigeant dans le club, mais je me demande comment on peut critiquer la couverture médiatique et les estrades à moitiés vides et laisser aller le porte étendard de l’équipe auprès des amateurs et des journalistes pour un joueur qui semble de calibre inférieur ?  Celle-là, il faut qu’on me l’explique car elle ne fait aucun sens.