clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Impact de Montreal : Meilleur Milieu de Terrain en MLS

Avec les derniers ajouts de l'Impact de Montréal en milieu de terrain et les retours de blessures, le "Bleu Blanc Noir" aura un heureux problème en début de saison.

Eric Bolte-USA TODAY Sports

Mine de rien, c'est le calme plat, depuis déjà plusieurs jours, chez l'Impact de Montréal. Vous me direz sûrement que c'est en raison du fait que le Mercato est fermé et qu'il reste encore des repêchages de toutes sortes à effectuer. J'en conviens; ce n'est pas le moment de l'année où l'on nous annoncera le recrutement du futur joueur étoile de l'Impact.

De plus, soyons honnêtes, nous sommes dans la première phase du club où l'on doit, pour une des premières, fois changer notre philosophie de jeu en raison du départ du grand Marco Di Vaio. Somme toute, aucun remplacement n'a encore été déniché du côté de l'Impact et ça ne me surprendrais pas que le "Bleu Blanc Noir" décide de se tourner uniquement vers l'américain Jack McInerney, mais pour combien de temps ?

Malgré un trou béant à l'avant, on peut assurément dire que l'Impact a su renforcer son milieu de terrain. L'ajout de Marco Donadel et de Nigel Reo-Cocker additionné à celui de Dilly Duka, Issey Nakajima-Farran et Ignacio Piatti dans la dernière année rend les choses beaucoup plus intéressantes pour le club montréalais.

L'émergence de Calum Mallace, en plus du retour confirmé de Patrice Bernier et d'Andres Romero, font en sorte que l'Impact possède 10 joueurs de milieu de terrain qui peuvent aider l'équipe dès l'an prochain. Il ne faut pas oublier d'ajouter les noms de Maxime Tissot, Louis Béland-Goyette et Jérémy Gagnon-Laparé qui sont à la porte de la MLS.

Est-ce trop de joueurs au milieu terrain? À mon avis, oui, car même si l'Impact réussi à performer sur deux tableaux, aucun schéma tactique permettrait à l'Impact de donner des minutes satisfaisantes à tous les joueurs sous contrat. Le onze montréalais se trouve donc devant d'heureux problèmes pour le début de la campagne 2015.

Je me suis mis à penser : est-ce que l'Impact a désormais le meilleur milieu de terrain de la ligue? Est-ce si fou de penser ça?

Peut-on se vanter d'avoir ailleurs dans ligue:

  • Un des grands responsable de la conquête de la Copa Libertatores
  • Un vétéran de plus de 300 matchs en Serie A
  • Un gars qui a joué plus de 250 matchs en première ligue anglaise
  • Un capitaine avec plus de 50 sélections pour son pays et l'un des meilleurs joueurs de sa génération
  • U vétéran de douze saisons dans la MLS qui serait l'un des meilleurs américains si les blessures ne l'affectaient pas aussi souvent
  • Un joueur qui a évolué dans des championnats européens pendant plus de 8 ans ainsi que tous les jeunes qui prennent énormément de maturité et qui s'affirment dans la ligue?

Je sais qu'il est si facile d'etre appréhensif  mais si les joueurs reste en santé, l'Impact va compétionner pour une place en série seulement en raison du rendement des milieux de terrain qui auront beaucoup à offrir en raison de la vitesse offerte, la qualité technique disponible et une anticipation défensive intéressante.

Qu'en pensez-vous ?