clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Bilan Impact de Montréal: Si J'étais De Santis (2ième Partie)

Le bilan de l'Impact de Montréal continue avec la deuxième partie qui parle du milieu de terrain et de l'attaque.

USA TODAY Sports

Avec 2 gardiens de but de haut niveau et une défense avec du potentiel mais fébrile, Nick De Santis a du pain sur la planche afin d'ajouter des pions importants dans son échiquier. Notamment, les secteurs du milieu de terrain et de l'attaque ont besoin de renforts importants.

Milieu de terrain:

Défensivement, le recrutement d'Hernan Bernardello a été quelque peu sous évalué dû à sa blessure et au fait qu'il ait enchainé la saison " normale " et la saison estivale de la MLS, à l'image de Marco Di Di Vaio l'an dernier. Il devrait revenir en forme en 2014 et prendre place comme milieu récupérateur.

À ses cotés, Patrice Bernier pourra jouer quelque peu plus libéré et ainsi participer plus activement à la gestion du jeu. Pour pallier leurs absences éventuelles ou s'adapter au jeu physique de certaines équipes, Collen Warner peut être appelé à la rescousse. Wandrille Lefevre peut aussi prendre place devant la défense en tant que ratisseur du milieu de terrain, pour briser un solide milieu adverse, tel un Javier Mascherano à Barcelone.

Sur les ailes, notre manque de profondeur nous a couté cher, si Davy Arnaud, pourtant milieu central naturel, fait le travail défensivement, et Justin Mapp semble bien en place à droite, les Sanna Nyassi, Andrea Pisanu ont prouvé match après match leur inutilité, donc Bye bye Sanna et Andrea.

Andres Romero lui semble avoir les bonnes faveurs de Nick, et lui aussi a enchainé les saisons hivernales et estivales, ma patience pour lui peut donc se prolonger pour une saison, mais pas plus. Le recrutement d'ailiers (qu'on appellera recrue 2) de qualité est donc une obligation, en attendant l'éclosion de Blake Smith. Maxime Tissot a aussi montré sa capacité à évoluer sur l'aile gauche.

Offensivement, l'équation est quelque peu plus compliquée, Les performances trop irrégulières de Felipe Martins me font prendre la décision de l'utiliser pour la profondeur, donc sur le banc ! Je recruterai ainsi un vrai meneur de jeu offensif (recrue 1) qui pourrait ainsi briser les lignes adverses, donner des vraies solutions à Bernardello et Bernier, et bien servir ses ailiers et son attaquant. Andrew Wenger peut aussi être une possibilité au milieu.

Bilan :

On recrute un ailier gauche et un meneur de jeu pour ainsi pouvoir jongler avec les formations et avoir une marge de manœuvre.

-Dans un 4-2-3-1 :
Bernardello-Bernier
Mapp - recrue 1 - recrue 2 (Felipe ou Smith)

Dans un 4-1-4-1 :
Bernardello
Mapp-Arnaud-Bernier-recrue 2 (smith, Tissot)

En attaque :

Di Vaio est bien sûr indéboulonnable devant, mais il est seul, bien trop seul, pour enchainer les matches et gérer la pression psychologique du buteur pour toute une saison. Wenger est un joueur physique et rapide, mais sa finition ne fait pas de lui un attaquant. Lui et Paponi sont une alternative pour appuyer Di Vaio quand on doit aller chercher des buts avec deux attaquants.

Le recrutement d'un jeune renard des surfaces semble donc logique. Di Vaio pourra souffler, se reposer mentalement et n'aura donc pas de carton rouge en série !

Bilan :

On recrute un buteur, jeune de préférence, pour éventuellement succéder à Di Vaio.

Mon bilan de fin de saison irait donc comme suit, si on dit au revoir à Nyassi, Nesta et Pisanu, près d'un 6eme de la masse salariale sera libéré, de quoi nous donner un relatif coussin pour aller chercher par ordre de priorité, un meneur de jeu, un ailier gauche et un buteur.

Derrière je ferai confiance à nos académiciens pour nous donner la profondeur voulue et même aspirer a des places de titulaires selon les performances. Le milieu reste la priorité absolue si on veut avoir une vraie profondeur, une marge de manœuvre tactique et une adaptabilité aux différentes équipes de la ligue.

Encore une fois, ceci est un humble avis de supporter, si j'étais De Santis, je dirai a Marco Schallibaum " Tiens, maintenant tu as les outils, fais moi des belles choses, fais moi un vrai turnover, et arrive en forme en séries ! "

Mais bon, ça c'est SI j'étais De Santis...

Follow @MtRoyalSoccer on Twitter | Like Mount Royal Soccer on Facebook


More from Mount Royal Soccer: