clock menu more-arrow no yes

Filed under:

La présaison de L’Olympique Lyonnais: de Tignes à Porto via Montréal

Bongarts/Getty Images

Remi Garde et l'Olympique Lyonnais débarque en Amérique du Nord pour la portion américaine de leur présaison. Les matchs amicaux prévus pour l'été sont contre:

  • L'Athletic Bilbao: Défaite de l'Olympique Lyonnais de 2-1 au Stade des Alpes à Grenoble.
  • À Saint-Jean-de-Luz contre la Real Sociedad: Un match nul de 1-1
  • L'Impact de Montréal au stade Saputo, le Mardi 24 juillet
  • Montpellier, champion 2012 de Ligue 1 pour le Trophée des Champions à New York au Red Bull Arena, le samedi 28 juillet 2012
  • Dernier match amical contre le FC Porto au Stade Dragao, le samedi 4 août 2012

Malgré l'incertitude d'un mercato calme et indécis, l'entraineur de l'OL continue à se concentrer sur la préparation de son club à une ligue 1 métamorphosée et une Europa Ligue, relativement nouvelle pour le club. 7 fois champions de France avec 12 participations consécutives à la Ligue des Champions, Lyon se retrouve dans un endroit peu familier sans Ligue des Champions ou effectif garni pour attaquer le championnat....comme au bon vieux temps.

Lyon dans l'ombre de la capitale

L'Olympique Lyonnais n'est pas le seul club de Ligue 1 présent en Amérique du Nord. En plus de Montpellier, le Paris Saint-Germain de Qatar Sports Investements (QSI), de Leonardo et d'Ancelotti est aussi présent. D'un cote, on a l'OL qui a été présent sur la carte européenne pendant plus que 10 ans et devenu une référence du football français ( sur le terrain et dans la gestion) . De l'autre cote, le PSG qui en avait disparu mais rattrape le retard via QSI et son bras droit sportif, Leonardo.

Après des années noires sous l'ère Claude Puel, la bonne gestion sportive et managériale a été délaissée via des montants de transfert douteux avec un Retour Sur Investissement négatif (Mathieu Bodmer, Kader Keita par ex.) Avec l'Olympique Lyonnais qui est devenue une Société anonyme à objet sportif (SAOS), la holding OL Groupe a été créée en 1999 pour gérer le club marquant tout en en créant plusieurs filiales exploitant la marque OL. Ceci a été suivi par une entrée en bourse.

Tout ce contexte récent est un facteur important dans la situation actuelle du club qui ne peut plus se permettre d'être dans le ‘'rouge'' économiquement. Dans le contexte économique dur du moment et le fair-play financier UEFA qui arrive à grand pas (2013), l'Olympique Lyonnais doit vendre avant de pouvoir acheter ce mercato. Avec les nouvelles de Michel Bastos et Bafetimbi Gomis qui auraient reçu des offres, Lyon a besoin de capital pour renflouer ces caisses, pour ensuite acheter intelligemment pas cher.

Il ne faut pas oublier le projet chéri de Jean-Michel Aulas qui est celui de l'OL Land et du Stade des Lumières, un projet qui a besoin de financement. Avec pour but final d'être propriétaire du nouveau Stade, le club rhodanien chercherait un estimé de 100 millions d'euros de recette par année au lieu des quelques 20 millions d'euros en ce moment du Stade de Gerland.

Sur le terrain

Remi Garde prend les rênes du club en 2011 et rentre dans la politique récente de J-M Aulas de miser sur la formation des jeunes. Garde, auparavant directeur du centre de formation, est un candidat parfait pour reconstruire le nouveau OL tout en gardant de hauts objectifs de compétitivités.

Le défi est très présent pour le staff technique qui doit préparer une saison avec les incertitudes du mercato (départs imminents de joueurs cadres) tout en essayant de construire un projet de jeu sur le terrain. Dans le contexte économique du club, un retour à la Ligue des Champions est un objectif obligatoire afin que le club puisse se maintenir dans le haut de la Ligue 1.

Avec le PSG qui lorgne une domination de la Ligue 1 et un LOSC (Lille) qui continue de se renouveler, la tâche des ‘' Gones'' va être difficile mais pas impossible. Que ce soit les Gourcuff et Lloris de ce monde ou les jeunes comme Fofana, Gonalons ou Lacazette, Remi Garde aura des choix à faire sur le terrain, en espérant de l'aide durant le mercato.