clock menu more-arrow no yes

Filed under:

Antoine Calatayud vous demande: Que ferez-vous le #16mars16h?

Antoine Calatayud partage ses pensées sur le grand fossé entre la passion fans/supporters du TFC et les résultats du club depuis 2006.

Richard Wolowicz

Je me souviens d'eux la saison dernière.

Ils étaient venus nombreux, ils étaient venus bruyants. Ils occupaient toute la place, éclipsant nos Ultras, les rabaissant au rang de simples spectateurs.

Ils devraient pourtant le savoir qu'ils n'ont aucune raison de fanfaronner. Leur équipe végète dans les profondeurs des classements de la ligue depuis sa création en 2006.

Six saisons au plus haut niveau et aucune participation aux séries éliminatoires.

Dur, dur l'apprentissage à Toronto.

Mais, les Reds profitent d'un étrange phénomène : à l'image de toutes les autres équipes professionnelles de la ville reine, le TFC fait salle comble. Un stade - le BMO Field - de 22000 places régulièrement plein et des supporters aussi fidèles que ceux de Portland ou de Seattle. Et même lors des déplacements, les fans suivent...et se font entendre.
C'est pourquoi j'ai envie de pousser un cri du cœur et dire ÇA SUFFIT!

Samedi, ça sera un Stade Olympique rempli qui accueillera le TFC. Jeudi il ne restait que 3000 places de disponibles. Autant dire un potentiel sonore infernal et redoutable pour nos adversaires.

Oui mais voilà les partisans torontois vont faire encore plus fort. De 2000 l'an dernier, ils arriveront à 5000 ce week-end et leurs chants résonneront à coup sur dans les alcôves du Stade réduisant probablement nos quelques centaines d'Ultras à un rôle de figurant.

Il sera donc essentiel d'être derrière nos joueurs et de nous faire entendre.

La communication du club a compris les enjeux de ce match en en faisant un évènement, tout comme le fut le match inaugural de l'an dernier. Dans sa stratégie, elle a inauguré le hashtag #16mars16h.

Montréal se devra alors d'empêcher les Torontois de se faire entendre et devra faire résonner dans leur tête nos chants victorieux.

Alors, que ferez-vous le #16mars16h?