ET PENDANT CE TEMPS-LÀ, AU GUATEMALA…

Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports

La victoire de samedi dernier a fait du bien. Surtout à Marco Di Vaio, MDV pour les intimes. Celui qui a tant été décrié dans les dernières semaines (celui que J’AI décrié) a décidé de se mettre en route.

La victoire de samedi dernier a fait du bien. Surtout à Marco Di Vaio, MDV pour les intimes. Celui qui a tant été décrié dans les dernières semaines (celui que J'AI décrié) a décidé de se mettre en route.

MDV le DP qui devient MVP, ça faisait longtemps que ça n'était plus arrivé!

Et pendant ce temps-là, au Guatemala, Osman Lopez célébrait son but marqué contre Marquense...

Imaginez-vous, 2 buts dans une même soirée, dont un qu'on ne voit que sur Playstation : accélération, cassage de hanche et enroulé de ballon dans la lucarne opposée. Imparable! Et MDV de venir célébrer devant la section 127 en retirant son chandail. Il était content, l'arbitre aussi, il lui a mis un jaune.

Et pendant ce temps-là, au Guatemala, Osman Lopez (encore lui) repensait dans l'euphorie à son sublimissime but marqué de la tête quelques jours plus tôt...

Le match avait commencé fort, Bernier et Hernan " mi amor " orientaient le jeu, Mapp distillait ses dribles. Les joueurs de Washington prirent leur mal en patience et durent repousser pendant une bonne demi-heure les coups de butoir des montréalais. Et puis le jeu des locaux a commencé à s'éteindre.

Et pendant ce temps-là, au Guatemala, Sergio Pardo, le Président du CD Heredia, demandait à son jardinier de rendre la pelouse du stade Julian Tesucun encore plus impraticable qu'elle ne l'était déjà...

La deuxième période fut diamétralement opposée à la première. L'Impact était timoré et n'arrivait plus à prendre le jeu à son compte. Bilan : l'équipe n'a du son salut qu'aux arrêts de Perkins et à la performance de Di Vaio et de Felipe (qui semble enfin avoir retrouvé son niveau).

Et pendant ce temps-là, au Guatemala, les supporters du CD Heredia se demandaient comment ils allaient faire pour empêcher les Québécois de prendre du plaisir pendant leur séjour exotique...

Coach Schällibaum a alors fait ce qu'il sait faire : se prendre un carton rouge!

On le voyait depuis un moment déjà, mais Ben Olsen s'agitait comme un pantin, poussant la provocation à chaque action.

Il ne fallait pas que notre helvète tombe dans le panneau. Il l'a fait.

Nous avons conspué autant que nous avons pu, mais l'arbitre toujours aussi heureux lui a accordé un beau petit carton, idem pour Ben Olsen.

Et pendant ce temps-là, au Guatemala, des centaines d'enfants ne pensaient qu'au match de ce soir où ils seront invités par Jeb Brovsky et ses Jebi Knights...et finalement, c'est bien ça l'essentiel.

More from Mount Royal Soccer:

X
Log In Sign Up

forgot?
Log In Sign Up

Forgot password?

We'll email you a reset link.

If you signed up using a 3rd party account like Facebook or Twitter, please login with it instead.

Forgot password?

Try another email?

Almost done,

Join Mount Royal Soccer

You must be a member of Mount Royal Soccer to participate.

We have our own Community Guidelines at Mount Royal Soccer. You should read them.

Join Mount Royal Soccer

You must be a member of Mount Royal Soccer to participate.

We have our own Community Guidelines at Mount Royal Soccer. You should read them.

Spinner.vc97ec6e

Authenticating

Great!

Choose an available username to complete sign up.

In order to provide our users with a better overall experience, we ask for more information from Facebook when using it to login so that we can learn more about our audience and provide you with the best possible experience. We do not store specific user data and the sharing of it is not required to login with Facebook.

tracking_pixel_9353_tracker